Vous êtes un passionné des synthés aux sons vintages, l’entretien des claviers n’est pas trop votre truc et l’acquisition des nouveautés n’étant pas gratuit il n’est pas aisé d’avoir un set-up complet et à jour. Alors la solution proposée par Arturia est faite pour vous ! En effet la digital audio workstation (DAW) V-Collection 6 est une véritable mine d’or d’instruments virtuels !

Arturia a réuni plus de 100 ans d’instrument à clavier de référence dans un seul logiciel ! Les sons des plus grands hit, chaque genre, mouvement musical sont désormais à portée de main . Grâce à la technologie d’Arturia, les sons des synthés et la manière dont les composants originaux se comportaient ont pu être fidèlement reproduit. Il n’y a jamais eu de solution de clavier vintage plus complète et plus polyvalente.

Chaque instrument a été poussé un peu plus loin, 
de nouvelles fonctionnalités ont été introduites,  incroyables et facultatives à ces classiques sacrés, comme permettre aux synthés monophoniques de devenir polyphoniques, en intégrant des arpégiateurs, des oscillateurs supplémentaires, des LFO, des filtres et plus encore.
Vous trouverez également plus de 6 000 sons prédéfinis, créés par certains concepteurs sonores les plus prestigieux et reconnus de l’industrie.
Quel que soit le son de clavier dont vous avez besoin sur votre piste, V-Collection 6 est là pour vous garantir une qualité audio hors normes !

Maintenant voyons un peu plus en détails ce qu’apporte le logiciel Arturia V-Collection 6 :

  • Buchla Easel V : une recréation logiciel du célèbre synthé analogique de 1973, le très expérimental Music Easel, avec en bonus un moteur de synthèse Gravity basé sur la physique.
  • DX7 V : l’incontournable clavier des années 80 de chez Yamaha, sauf qu’Arturia en a amélioré l’interface et ajouté une matrice de modulation, des enveloppes personnalisables, des formes d’onde supplémentaires, un second LFO, des effets, un séquenceur, un arpégiateur et bien d’autres surprises vous attendent.
  • Clavinet V : un clavier électrique des plus emblématiques, conçu par Hohner au milieu des années 60, mais dont Arturia a modifié les propriétés physiques après la modélisation et a ajouté des combinaisons d’amplis et d’effets pour étendre les capacités de l’instrument
  • CMI V : un autre synthé légendaire, le Fairlight CMI de la fin des années 70 vient intégrer la V-Collection dans une version améliorée, avec 10 slots de polyphonie (multitimbral), la possibilité de sculpter la forme d’onde en temps réel, des effets, un séquenceur et même un tout nouveau synthé « Spectral » qui permet de scanner et mixer des portions d’audio et créer vos propres sons de synthé à tables d’ondes

Le Piano V a été retravaillé pour une 2ème version et comprend trois pianos supplémentaires (Japanese Grand, Plucked Grand et Tack Upright), un nouveau délai stéréo et un compresseur. Arturia a aussi amélioré le système de positionnement des micros et l’égaliseur.

Enfin, l’Analog Lab passe en version 3 avec un nouvel explorateur de son, de nouveaux modes et une meilleure intégration avec les claviers de contrôle.

La V Collection 6 comprend également des améliorations mineures que vous pouvez découvrir dès maintenant sur le site d’Arturia.