Dans ce tuto, nous allons voir ensemble comment réaliser l’enregistrement de votre guitare acoustique, folk, classique ou électro-acoustique pour une prise de son de qualité.

Pour comprendre comment bien enregistrer votre instrument de musique, vous devez tout d’abord réviser quelques bases, c’est à dire : comprendre comment votre instrument de musique fonctionne et comment utiliser votre micro pour capturer le son que vous voulez.

La guitare acoustique est un instrument assez simple :
Les cordes sont tendues et vibrent pour générer du son. Cependant, ce son se propage dans toutes les directions mais le manche renvoie une partie du son vers l’avant.
La caisse de résonance va amplifier le son, et donner plus de corps et de basses. Cette caisse de résonance fait sortir le son vers l’avant par la rosace.

Donc, si vous mettez un microphone derrière le guitariste, vous aurez du mal à l’entendre (évidemment). Comme vous l’aurez alors compris, l’emplacement du microphone est la base de l’enregistrement de votre guitare acoustique.

Placement du microphone

Imaginez que votre microphone est une lampe torche et qu’il va enregistrer ce qu’il éclaire. En éclairant de tout près, la lumière est concentrée sur un point. En s’éloignant, la zone éclairée s’élargit. Donc plus votre micro est près, plus vous enregistrer une fraction du son, et plus votre micro est loin, plus vous aurez un son ambiant de votre guitare acoustique.

Pour enregistrer votre guitare folk ou classique, utilisez un microphone dit « cardioïde » (qui entend ce qu’il vise) que vous placerez à une 30taine de centimètres de votre guitare :

– placé en face du haut du manche, vous aurez un son brillant

– placé en face de la rosace, vous aurez beaucoup de basse (plus dur à mixer ensuite et vous risquer d’avoir des coupures de son lorsque vous allez passer la main devant pendant que vous jouez)

– placé au milieu de la guitare, où le corps et manche se rejoignent, en pointant vers la 12e case, vous aurez un son plus équilibré. C’est à cet endroit que le son de la guitare est à priori le plus doux.

Testez les trois, et choisissez ce qui vous convient. Plus vous placerez votre micro vers la tête de l’instrument ou au contraire vers son chevalet, et plus le son sera aigrelet.

micro-guitare-acoustique

 

Quel micro choisir ?

Évidemment le micro va directement jouer sur la qualité de prise de son pour l’enregistrement de votre guitare acoustique Révisons tout d’abord les familles de microphones pour mieux comprendre.

Il existe 2 grandes familles de microphones: les dynamiques et les électro-statiques.

Micro dynamiques

Les micro dynamiques seront à privilégier en condition « live »: robustes et capables d’encaisser d’importants niveaux de pression sonores, ils nécessitent d’être placés très près de la source sonore, mais sont peu sensibles aux larsens et autres interférences.

Pour la prise de guitare, la polarité cardioïde est la mieux adaptée. De manière générale, ils possèdent une bande-passante moins large que les électro-statiques, de même qu’une réponse dynamique plus faible.

=> le micro Shure SM57 reste la référence absolue, capable de s’adapter à un très large panel d’instruments et d’amplis, sa réponse en fréquence est particulièrement adaptée à la guitare.

Micro électro-statiques

Les micro électro-statiques sont plus sensibles et nécessitent une alimentation fantôme (+48V) pour fonctionner, généralement fournie par tous les périphériques pré-amplifiées.

Ce type de micro, de par sa grande sensibilité, est conseillé pour une prise dans un environnement fermé: studio ou home-studio. Il existe plusieurs sous-catégories au sein de cette grande famille, concentrons-nous sur les 2 principales:

  • Micro à condensateur large membrane: le micro de studio par excellence; comme son nom l’indique ce micro est équipé d’une capsule large, idéale pour capter un spectre sonore étendu, et ainsi réaliser une prise équilibrée sur toute la bande de fréquences. Ce type de micro peut se placer plus ou moins loin de votre source, en fonction du résultat souhaité. => le micro Neumann TLM 102, réputé pour ses mediums riches.

 

  • Micro à condensateur petite membrane: comme ci-dessus, mais avec un membrane au diamètre amoindri, ce qui a tendance a rendre ce type de micro plus sensible aux fréquences haut-medium / aiguës. Idéal en en couple, ou en complément d’un micro dynamique, ou pour les prises d’ambiance si placé loin d’une source. => X-Tone XR-Steam, très polyvalent, il s’adaptera à tout type de source.

On peut aussi enregistrer sa guitare avec 2 microphones en ajoutant un micro à condensateur à un mètre ou plus de l’instrument pour apporter plus d’ambiance à la prise de son. Plus technique, on peut aussi enregistrer sa guitare en stéréo au moyen d’un couple de micros à condensateurs à petite membrane, la plupart du temps placés en XY ou en AB, pratique pour un guitare voix par exemple, afin de créer naturellement un champ stéréo.

Et la guitare ?

Forcément, le type de guitare va aussi jouer sur la qualité de votre son et de votre enregistrement. La richesse en harmonique sera différente, la profondeur des graves, la qualité des hauts médiums en fonction de la guitare choisie.

Même le choix des cordes est très importantes ! N’enregistrez pas sérieusement avec des cordes qui ne sont pas neuves. Elles auront perdu de leur brillance.

Découvrez notre guide d’achat guitare acoustique sur notre site qui vous explique en détail quelle guitare choisir en fonction de vos besoins, vos exigences et du style de musique que vous souhaitez jouer à la guitare.

Dans une deuxième partie nous verrons le matériel nécessaire et indispensable (carte son, enceinte de monitoring…) pour ensuite exploiter la prise de son votre instrument vers votre ordinateur.