Ça y est, les trois gagnants du tremplin Music On Stage ont été désignés. Jet Banana, Space Alligators et Nazca : trois groupes tous aussi talentueux les uns que les autres et qui risquent de vous faire nerveusement taper du pied. Aujourd’hui, on vous présente Nazca.

La chair de poule : conséquence des quatre voix douces et cristallines de Juliette, Zoé, Marc et Navid, les quatre artistes qui portent le groupe Nazca. Avec leurs ukulélés, guitares, cajon, percussions et clavier, ils parviennent à emporter leur public en quelques secondes dans un cercle intimiste et nous font découvrir leur monde, rempli de folk et de chants tribals.

IMG_7667 - Copy

Des sourires et un sentiment de légèreté : c’est ce que Nazca parvient à provoquer chez son public. Le métissage paradoxal entre douceur et puissance et l’alliance de leurs voix sonne comme une évidence. Nazca, c’est un groupe d’indie-pop-folk né dans la région Rhône-Alpes en 2012, comptabilise déjà 140 concerts et des premières parties de groupes légendaires comme Tryo.

C’est en 2013 que Nazca sort son EP « Cowboys Secrets ». Trois ans plus tard, après un travail sur l’évolution musicale et l’image du groupe tant en terme de stylisme, de communication et de graphisme, le groupe sort un nouvel EP : « Of Lights and Shades« . Ce dernier se veut profondément juste et tisse des liens forts entre acoustique, folk et pop.

C’est après la sortie du clip « For The Braves » et son intégration dans de nombreuses playlists Deezer que Nazca commence à se retrouver sur les papiers de médias comme Madmoizelle ou Konbini, ou dans des sessions vidéos acoustiques chez Du Son Dans Mon Salon. Aujourd’hui, le groupe compte bien faire de plus en plus parler de lui grâce à une tournée partout en France… Et c’est ce qu’on lui souhaite de meilleur !

Retrouvez Nazca au Divan du Monde le 10 octobre à Paris !