Sérieuse alternative à la carte son, la table de mixage est un outil précieux pour l’ingénieur son ou le producteur. Possédant plus d’entrées, plus de fonctionnalités et moins cher à fonctionnalités égales, elle peut néanmoins rebuter par son aspect technique. N’ayez pas peur ! On vous apprend tout sur la table de mixage.

Au studio comme à la scène, la table de mixage est l’outil qui permet de mixer (mélanger) de la musique ou tout autre signal audio. Elle permet de relier tous vos appareils, instruments, carte son, ordinateur, système d’écoute pour envoyer le résultat vers un système de diffusion ou d’enregistrement et vous donne la possibilité de réaliser des effets. On trouve une large offre de tables de mixage, il est donc important de connaître vos besoins pour savoir comment choisir. Ce guide vous donnera quelques clés pour savoir quelle table de mixage s’adaptera le mieux à votre configuration home studio.

Une table de mixage peut être analogique ou numérique et s’organise en une section maitre et plusieurs tranches. Chaque tranche correspond à une source et comporte plusieurs étages : entrée physique, réglages de volume, panoramique, égaliseur (voir compresseur), envoi et insertion d’effet. La table de mixage peut donc avoir plusieurs entrées XLR, jack et stéréo, ainsi que des sorties, généralement stéréo. Les sorties préamplifiées sont utiles pour éviter l’achat d’un amplificateur supplémentaire, à connecter aux enceintes.

Comment fonctionne une table de mixage ? Pour quelle utilisation ? Quels modèles choisir en fonction de votre budget ou de votre utilisation ? Apprenez tout sur la table de mixage avec cette vidéo de notre partenaire Blah Blah 2 Music !